Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/09/2008

Allemagne de l'Est (Ex-DDR)

De Potsdam à Berlin: Politique et Culture.

L’Allemagne est née de la réunion au 19-ième siècle d’un ensemble d’états partageant quasiment la même langue et le même culture, notamment le souvenir des grands empires nord-européens de Charlemagne et de Charles Quint.
Si le Commerce, l’Industrie et les Arts se sont abondamment développés dans tous le pays, la partie orientale a toujours eue une prééminence affirmée dans le domaine des Idées et de la Politique. De la Réforme de Luther aux soubresauts du régime communiste en passant par la relation ambiguë de Frédéric II avec Voltaire, la musique de Bach, les écrits de Goethe et Nietzsche, la Prusse de Bismarck, la République de Weimar ou l’utopie nazie, l’Est a toujours été un chaudron bouillonnant où s’est décidé une bonne partie de la destinée du Monde.
Avec l’écroulement du Mur de Berlin et l’élargissement de l’Union Européenne, Berlin redevient le centre de gravité du continent et la capitale culturelle et politique qu’elle espérait tant être à une époque pas si lointaine. La richesse des musées berlinois n’a d’ailleurs rien à envier à ceux de Londres ou Paris. Une incitation à revenir de nombreuses fois.

Carte Allemagne de l'Est

Quelques informations complémentaires ci-dessous.

Bibliographie:
. "Guide Allemagne" (Hachette Voir).
. "Idées Reçues: l'Allemagne" de Béatrice Angrand et Aurélie Marx.
. "Faust" de Goethe (Librio ou Wikisource).
. "Généalogie de la Morale" de Nietzsche.

Théâtre:
. "Hop là, Nous Vivons!" de Ernst Toller (1927).

Cinématographie:
. "Metropolis" (1927) et "M, le Maudit" (1931) de Fritz Lang.
. "Good Bye, Lénin!" de Wolfgang Becker (2003).
. "Les Particules Elémentaires" d'Oskar Roehler (2006).
. "La Vie des Autres" de Florian Henckel von Donnersmarck (2007).

Infos - Web:
. Sur Wikipedia et WikiTravel.
. Sur le site de Office National Allemand du Tourisme et de l'ambassade d'Allemagne à Paris.
. Le site France-Allemagne dédié aux relations entre les deux pays.
. Dossier Allemagne sur le site de "l'Université Canadienne de Laval".
. Informations pratiques chez EasyVoyage, LeRoutard, LonelyPlanet, EuropaPlanet, L'Internaute.
. Guide de Voyage Berlin sur l'Internaute.
. Euros allemands sur le site de la BCE.
. Cartes et documents sur LexiLogos.
. Chez "Clio": dossier culturel sur l'Allemagne.

L'Allemagne en France:
. La chaine franco-allemande ARTE est un point d'entrée privilégié pour tout ce qui concerne la culture allemande. On y trouve notamment l'émission Karambolage qui explicite les particularités culturelles spécifiques à chaque pays.
. Tous les ans, fin janvier, une Semaine Franco-Allemande est organisée dans les établissements d'enseignement français et allemands, à l'initiative du CNDP et du Goethe Institut (voir par exemple le Dossier CNDP 2007).

Photoramas:
. "Photos Allemagne sur Flickr.
. "Berlin-Allemagne de l'Est 2008 de Benoit", "Berlin, Erfurt, Posdam, Weimar, ... en 2008 chez Camillle", "Berlin 2008 de Karine&Pierre-Yves", "photos allemandes (2007-2008) de TheFrenchGerman" sur PicasaWeb.
. Mes propres photos sur PicasaWeb :

De Allemagne Orientale 2008



Carte Allemagne du Nord:
Allemagne du Nord (carte)

06/09/2008

Collection L’Autre Guide (Ed. Liana Levi)

Le Japon des JaponaisDes Guides pas comme les Autres.

On trouve à foison sur le marché des guides touristiques censés nous présenter les richesses naturelles et architecturales d’un pays donné. Si on veut approfondir sa connaissance du sujet sans se plonger dans de gros ouvrages indigestes, il est possible de trouver dans les journaux ou magazines des analyses économiques, historiques ou autres, mais traitées de façon assez parcellaires et avec un biais important lié aux connaissances (très) limitées du journaliste signataire des articles.

Autant dire que le premier jour où on débarque de l’avion, on est confronté à un sacré choc culturel, tellement sont grandes nos différences dans la représentation du monde, la façon d’exprimer nos émotions ou se tenir en société. Certains guides mentionnent en passant les ‘drôles de pratiques’ de certaines populations (sous-entendant la supériorité de notre mode de vie sur celle de ces ‘barbares’), d’autres plus honnêtes essaient d’inclure un chapitre de savoir-vivre destiné à ne pas faire trop d’impairs.

L’Inde des IndiensL’ambition de la collection "L’Autre Guide" chez Liana Levi est d’être un guide de civilisation fournissant au lecteur français une bonne représentation de la population étudiée, permettant d’en comprendre les singularités pour ne pas débarquer dans leur pays avec les yeux déformés par nos habitudes coutumières.
La démarche n’est pas nouvelle. D’autres ouvrages dans le passé ("Guides Contacts" chez Solar, collection Autrement, …) ont essayé de fournir le même type d’informations sans arriver à se maintenir dans la durée. Le marché est en effet assez étroit et la rentabilité assez faible face à des guides classiques produits à la chaîne pour un touriste qui ne veut pas trop se remettre en question.
Quoi qu’il en soit la démarche est louable pour approcher rapidement la mentalité d’un pays, sans avoir à picorer ici et là les informations nécessaires.

Le résultat est-il à la hauteur des espérances ?
Après lecture des 3 ouvrages consacrés au Japon, à la Chine et à l’Inde, je ferais un constat mitigé. Si les 2 premiers m’ont paru particulièrement bien exprimer la façon de vivre des populations, leurs invariants culturels, ce qui les rassemblent et ce qui les opposent, le dernier m’a paru être traité de façon assez scolaire, enchaînant les données statistiques, historiques et socio-économiques, sans parvenir à brosser un portrait satisfaisant de ce qui fait « l’âme indienne ».
La collection n’est donc pas homogène, ce qui est dommage, et implique donc soit de feuilleter l’ouvrage avant l’achat, soit de le lire dans une bibliothèque
Mais ceux sur la Thaïlande, la Grèce et l’Italie ayant été appréciés par d’autres lecteurs (voir sur le web), peut-être le raté sur l’Inde n’est-il qu’un accident de parcours isolé.

Compléments :
> Sur le Web: LeJapon.org, EtudiantHumanitaire, NouvelObs, LePetitJournal, VoyageForum.

09/08/2008

Pays de Galles (Cymru)

Le pays du Dragon Rouge.

Souvent le grand oublié des pays du Royaume-Uni, le Pays de Galles est pourtant riche d'innombrables chateaux (normands et anglais), jardins, vestiges romains, abbayes et cathédrales dans un cadre naturel sauvage et majestueux. Depuis les traces de la saga Arthurienne jusqu'au Village du Numéro 6, en passant par ses fantômes (Bodelwyddan, Caerphilly, Carew, Gwydir, Llancaiach Fawr, Monmouth, ...), le pays du Dragon Rouge invite à la recherche du Graal dans des paysages qui ont su s'affranchir des excès de l'exploitation minière du 19-ième siècle.


Image Satellite Pays de Galles

Quelques informations complémentaires ci-dessous.

Bibliographie:
. "Guide Pays de Galles" (Petit Futé).
. "Le Pays de Galles, Identité, Modernité" de Hervé Abalain (Ed. Armeline).
. "Au Royaume du Dragon Rouge" de Sylvie Ferdinand (Ed. Terre de Brume).
. "Le Grand Dieu Pan" d'Arthur Machen (Librio).
. "Quelle était verte ma vallée!" de Richard Llewellyn (Livre de Poche).
. "The Ladies of Llangollen" d'Elisabeth Mavor (Penguin UK).

Cinématographie:
. "Qu'elle était verte ma vallée" de John Ford (1941).
. "L'Anglais qui gravit une colline mais descendit une montagne" de Christopher Monger, avec Hugh Grant (1995).
. "Le Prisonnier" de Patrick McGoohan (1967), série TV tournée à Portmeirion.

Infos - Web:
. Sur Wikipedia et WikiTravel.
. Sur le site de Visit Wales.
. Dossier Pays de Galles sur le site de "l'Université Canadienne de Laval".
. "Pays de Galles" : site dédié à la région.
. Le Pays de Galles sur TerresCeltes.
. Informations pratiques chez EasyVoyage, LeRoutard, LonelyPlanet, EuropaPlanet.
. Cartes et documents sur LexiLogos.
. Chateaux gallois sur CastleWales.
. Sites religieux gallois sur Sacred Destinations.
. Fantômes gallois sur PaysDeGalles, Haunted-Britain et BBC-Wales.

Le Pays de Galles en France:
. Le Pays de Galles est à l'honneur du Festival InterCeltique de Lorient du 1 au 10 août 2008.

Photoramas:
. "Virtual Tour of Portmeirion".
. "Wales Travel Photos" sur Igougo.
. "Photos Wales sur Flickr.
. "PaysDeGalles2005 d'Alberto", "PaysDeGalles2008 de Rinty35", "PaysDeGalles2008 de Lena", "Swansee d'Anthony" sur PicasaWeb.
. Mes propres photos sur PicasaWeb:

Pays de Galles 2008



Carte Pays de Galles:
Wales (carte)

02/08/2008

Kung Fu Panda (Dreamworks)

Kung Fu PandaLes Baguettes d'Or de Shaolin.

DreamWorks Animation dont les films ont toujours eu du mal à se hisser au niveau de ceux de Pixar, vient cette fois de frapper un grand coup.

Comme souvent dans les films destinés à un jeune public, le scénario prend la forme d’un récit initiatique, en l’occurrence celui du petit gros moqué par ses camarades qui devient le meilleur d’entre tous. C’est un aspect qui rebutera sans doute certains adeptes d’un cinéma ‘intello’. Mais les scénaristes se sont surpassés en intégrant l’univers du cinéma de Kung Fu de Hong-Kong, et arrivent à proposer plusieurs niveaux de lecture propre à satisfaire les plus exigeants. Il est rare de voir une telle connaissance du milieu sino-bouddhique dans un long métrage purement hollywoodien, et la philosophie qui s’en dégage est éminemment sympathique.

Passons rapidement sur l’importance du maître (Shifu) et de l’importance d’un enseignement direct qui permette de s’adapter aux capacités du disciple. Loin des méthodes modernes qui imposent les mêmes méthodes d’apprentissages à tous, et en démotivent plus d’un, le secret de la réussite passe par la recherche de la Voie propre à chacun. Copier son voisin ne mène pas à la réussite. C’est au contraire en sachant puiser au fond de soi-même, et en sachant convertir ses vices (ici la gourmandise) en énergie positive que l’on arrive à se dépasser et à se sublimer. C’est le principe du bouddhisme tantrique himalayen qui privilégie les ‘moyens habiles’ pour parvenir rapidement à l’illumination.

Le grand-maître tortue (symbole de sagesse et de longévité) nous livre par ailleurs de très belles leçons de bouddhisme Chan / Zen avant de fusionner avec l’Univers dans une pluie de pétales de pêchers [1]. Un très beau poème expose l’axiome du "Ici et Maintenant" [2]. La parabole du bol d’eau trouble [3] permet au héros d’appréhender le but à atteindre (les pouvoirs du Dragon).

Les différents styles de Kung Fu sont personnalisés par leurs animaux emblématiques (Tigre, Grue, Mante, Singe, Serpent), dans des décors particuliers au Sud de la Chine où les moines de Shaolin inventèrent ce style de combat, destiné à protéger les populations aux exactions des bandes armées.
La confrontation de la force brute des soldats Rhinocéros face à la technique de la Panthère, ainsi que celle du Panda contre celles des 5 cyclones, sont particulièrement spectaculaires. Mais les morceaux de bravoure du film sont évidemment ceux des maîtres parfaitement accomplis face aux adversaires les plus dangereux, grâce à un mouvement de baguette ou une pression des doigts.

Le seul regret que j’aurai, c’est celui de voir le rôle du disciple dévoyé symbolisé par une Panthère des Neiges, animal qui renvoie plutôt au Tibet. Etait ce une volonté de mieux faire accepter le film en Chine ? Si c’est le cas, c’est la seule faute de goût de ce superbe dessin animé qui mérite d’être vu par les petits comme par les grands.

[1] Les pêches d’immortalité sont censées donner leur longévité aux dieux dans le Paradis chinois. Ce sont elles que le Roi-Singe essaie de voler dans le récit du "Voyage vers l’Occident".
[2] Hier, c’est de l’Histoire. Demain, c’est une Hypothèse, Aujourd’hui est un Présent (dans le sens de Maintenant comme de Cadeau).
[3] L’Esprit est agité et troublé comme de l’eau remuée dans un récipient. Pour voir au-delà de la surface des choses, il faut faire le calme dans son esprit (méditation) de la même façon que de l’eau immobile devient transparente ou peut servir de miroir.

Note : 9/10



Compléments :
> Le site du film.
> Les impacts politiques en Chine sur LeMonde, Rue89.
> Les critiques de CommeAuCinéma, LeMonde, Télérama, Excessif, KrinEin, Cinémasie.
> Sur les Blogs: Cinémaniaque, CulturoPoing, Ultimatom, Matoo.

20/07/2008

J.O. de Pékin: J - 18

Beijing 2008
Un Silence Assourdissant.

J -18: l'heure où la fine fleur de la démocratie occidentale, Bush et Sarkozy en tête, donneuse de leçons de Droits de l'Homme au monde entier, se prépare à aller se distraire à Pékin.

Envers et contre tout, le Théâtre du Soleil et quelques empêcheurs de réprimer tranquille nous ont concoctés quelques vidéos qui méritent d'être vues avant le déferlement de propagande pendant les J.O.

Heureusement, il reste quelques politiciens intègres, comme Angela Merkel, pour sauver l'honneur de l'Europe. Mais ils sont bien rares.







A voir:
> Théâtre du Soleil: Vidéos et Actions Pékin 2008.
> Reporters Sans Frontières: Dossier Pékin 2008.
> Amnesty International: JO 2008.
> Tibet-Info: Dossier JO 2008.
> Rappels: JO 2008 J - 1000, Devoir de Mémoire.
> Et aussi: JoPékin2008, Rue89, Glaack, TempsLibres, PlumeDePresse, BetaPolitique, ChezLuc, SportEtPolitique, COBOP.